Le taux d’humidité

Afin d’avoir un intérieur agréable et sain pour votre santé, il est important d’avoir un bon taux d’humidité, que ce soit dans votre chambre ou votre salon.

Que signifie une formation de condensation sur les fenêtres par temps froid ? Cela signifie que votre taux d’humidité est trop élevé et il faut alors le passer à environ 30%.
En règle générale, le degré d’humidité convenable ou encore appelé humidité relative de chaque maison est inférieur à 50%.

Un adulte en bonne santé à besoin d’un taux d’humidité relative (HR) de 50 à 55 %, un bébé demande une humidité ambiante un peu plus élevée de 55 à 60 %.
Les bronchiolites à répétition chez le nourrisson en sont également la résultante.

Cependant, le taux d’humidité ou l’humidité relative ne constitue pas le seul indicateur pour un bon traitement de l’air dans votre maison ou votre appartement. Il peut par exemple arriver que le fait d’abaisser l’humidité relative ne règle pas le problème d’humidité.

VOIR LES AVIS ET LES PROMOTIONS HUMIDIFICATEURS PURIFICATEURS

Les autres critères peuvent être l’absence de l’isolant ou du pare-air des murs du plafond qui pourrait amener des zones de condensation. Dans ce cas, il est préférable de consulter un spécialiste de l’isolation thermique car le fonctionnement d’un déshumidificateur sera peu efficace.

Capteur de taux d'humidité

Pour le confort de chacun, le taux d’humidité relatif idéal de l’air doit donc être compris entre 50% et 65%.
L’irritation de la gorge, les picotements ou les saignements du nez, les rhumes à répétitions sont les conséquences d’une humidité trop faible.
Le taux d’humidité dépend également des saisons. En effet, en hiver, le manque d’aération ou de ventilation, le confinement excessif des logements ou encore l’utilisation du chauffage domestique a pour conséquence d’abaisser le taux d’hygrométrie qui peut de temps en temps descendre en dessous de 30%. Dans ce cas, l’humidificateur d’air est primordial pour un taux d’humidité agréable et sain et notamment un humidificateur d’air à vapeur froide.

L’utilisation d’un hygrostat permettra alors facilement de contrôler l’humidificateur et d’adapter son débit suivant les conditions de l’air.


Humidificateurs et purificateurs